Jean Ferragne, mécanicien d'avion à la SPA76
documents proposés par Ghislaine Ferragne
et M. Perrin

Cliquez sur l'image
pour agrandir
 

Jean Ferragne était mécanicien. Il fut affecté à l'escadrille 76. Il pose ici devant le Spad de son pilote, Williams Graham (en sombre. L'autre personne n'a pas été identifiée). Il masque l'emblème de l'escadrille, un fanion triangulaire taillé jaune et bleu (avec parfois le chiffre 76). La présence de la tête de chat demeure inexpliquée (une personnalisation du pilote ?).

inconnusspa76.jpg

Deux aviateurs non identifiés posent devant un appareil de l'escadrille.
On reconnait distinctement le fanion bicolore, mais là encore, un autre emblème est visible : un sphinx avec une auréole, qui distingue en principe l'escadrille 161. Celle-ci, créée N161 en janvier 1918 par dédoublement de la 96, était devenue SPA161 le 19 mai 1918 (Groupe de chasse n°23).

Doumer.JPG

Le capitaine René Léon Doumer, commandant de la SPA76, aux commandes de son appareil. Il venait du 2e Bataillon de chasseurs à pied.

Selon la tradition familiale, Jean Ferragne aida l'as français René Fonck à s'extraire de son appareil, un jour que celui-ci était tombé en flammes. La photo présentée ici a-t-elle été prise à cette occasion ? (Jean Ferragne est en clair, au premier plan) Tout ce que l'on peut dire, c'est que l'appareil est un Spad.

spa76.jpg

Photo de groupe du personnel de la SPA76. Jean Ferragne est assis en bas au centre, au dessus de la personne allongée au sol (pieds vers la gauche) et devant le soldat au plastron blanc bordé de sombre. Il tient sa main posée sur le genou.

jperrin.jpg

En complément de ces documents, M. Perrin nous a aimablement transmis cette photo du capitaine Jacques Perrin, qui prit la succession du capitaine Doumer à la tête de la SPA76. Il pose ici devant son appareil.

En complément des documents reproduits ci-dessus, M. Maurice Charpentier-Feuillebois nous a indiqué des pistes de recherche d'un grand intérêt.
Très récemment, nous dit-il, le site Mémoire des Hommes a mis en ligne les fiches du personnel de l'aéronautique pendant la guerre de 1914/1918. Ces fiches de service aéronautique indiquent notamment les diverses mutations du personnel. C'est ainsi qu'on y trouve les états de service du lieutenant René Doumer, du capitaine Jean Jacques Perrin, de William Graham, de
Jean André Laurent Ferragne, ainsi que ceux de René Fonck.
Dans la base des Morts pour la France, on peut trouver deux fiches de décès concernant René Doumer. Celui-ci est enregistré comme capitaine au 2ème Bataillon de Chasseurs à Pied . Une seule des deux fiches mentionne sa mort en combat aérien. La base des sépultures de guerre révèle que sa dépouille ne repose pas dans une nécropole nationale, ni dans un carré militaire.

 


Des remarques ? Des suggestions ? Contactez-nous ! mise à jour octobre 2012